Petite promenade dans les images de “La Science en mouvement”

L’ouvrage numérique issu de ma thèse vient d’être mis en ligne sur Epistémocritique. La table des matières est consultable ici.

Ce carnet de recherche, initialement conçu pour accompagner l’ouvrage, devrait donc trouver sa pleine utilité. Il sera mis à jour dans les semaines/mois qui viennent. Pour l’heure, profitons-en plutôt pour discuter des illustrations présentées en couverture du livre.

Continuer la lecture de « Petite promenade dans les images de “La Science en mouvement” »

Presse magazine et bibliophilie : des supports compatibles ?

     Le petit texte ci-dessous traite de la réédition de Midi-Minuit fantastique, revue pionnière des années 1960 consacrée au cinéma de genre. On pourra s’étonner qu’un tel sujet trouve sa place sur un carnet de recherche consacré à la vulgarisation scientifique. Des liens existent pourtant : la revue s’appuie souvent sur des gravures et un imaginaire scientifique issus de la presse du xixe siècle (quel plaisir de découvrir la superbe femme à trois têtes de La Nature en pleine page dans le premier volume !), et la passion de Jean Boullet pour les monstres se lit comme un écho amplifié de la fascination de nos vulgarisateurs pour la tératologie. Le DVD du premier volume présente notamment des photographies de "nains" et de "géants" qui avaient déjà fasciné les rédacteurs de La Nature (le géant Chang, dont on aperçoit une photo dans le petit film consacré à la librairie de Jean Boullet, a fait l’objet d’un article illustré en 1880). Il s’agit donc d’un petit billet tout à fait de saison, en attendant la parution (prévue pour Noël) du quatrième et dernier volume de cette très belle réédition de Midi-Minuit fantastique… Et quitte à parler monstres, profitons-en pour conseiller la lecture de La Parade monstrueuse et faire la promotion du coffret Universal Classic Monsters, qui vient de paraître chez Elephant Films et propose 30 films ayant fait (et parfois défait) la réputation de la Universal dans les années 1930-1950… 

Continuer la lecture de « Presse magazine et bibliophilie : des supports compatibles ? »

Les illustrateurs de La Nature : Henriot

Pour citer ce texte : Axel Hohnsbein, "Les illustrateurs de La Nature : Henriot," carnet de recherche La science en mouvement, consulté le 11/08/2022, URL : https://lasciem.hypotheses.org/539.

 

[Version pdf disponible ici]

Cet article contient de nombreuses illustrations extraites de la version numérisée de La Nature. Source : Cnum – Conservatoire numérique des Arts et Métiers – http://cnum.cnam.fr

La Nature est un périodique de vulgarisation scientifique prestigieux, qui ne refuse pas d’employer l’humour, mais qui cherche à en maîtriser les effets. Nous avons eu l’occasion de montrer que la première collaboration de La Nature avec Albert Robida, pour aussi riche qu’elle soit, a nécessité certains aménagements éditoriaux. La tonalité particulière des planches du caricaturiste aura notamment poussé le périodique à les reproduire non pas dans le corps des livraisons, mais à sa périphérie, dans le supplément Nouvelles scientifiques. Il ne s’agit pas tant d’un désaveu que d’une volonté de maintenir une tonalité homogène au sein du numéro, tout en faisant des suppléments un passage incontournable pour le lecteur : une planche de Robida est assurément un excellent argument de vente.

Continuer la lecture de « Les illustrateurs de La Nature : Henriot »

Les illustrateurs de La Nature : Albert Robida

Pour citer ce texte : Axel Hohnsbein, "Les illustrateurs de La Nature : Albert Robida," carnet de recherche La science en mouvement, consulté le 11/08/2022, URL : https://lasciem.hypotheses.org/219.

 

[version pdf disponible ici]

Cet article contient de nombreuses illustrations extraites de la version numérisée de La Nature. Source : Cnum – Conservatoire numérique des Arts et Métiers – http://cnum.cnam.fr

Entre 1891 et 1905, Albert Robida a produit près d’une soixantaine de planches pour La Nature de Gaston Tissandier. Passé à la postérité pour l’originalité de sa production en matière d’anticipation, Robida est alors principalement connu pour ses talents en matière de fantaisie et d’humour. Lorsqu’il entame sa collaboration avec La Nature, l’artiste a déjà produit les Voyages très extraordinaires de Saturnin Farandoul (1879) ainsi que ses deux grands chefs-d’œuvre, Le Vingtième Siècle (1883) et La Guerre au vingtième siècle (1887). Directeur de la Librairie illustrée, Georges Decaux est alors son éditeur principal. Possédant un catalogue aussi large que varié, Decaux publie quantité de périodiques : c’est chez lui que Robida fonde La Caricature en 1880, titre qu’il dirigera plus de dix ans. Favorisant la circulation des contenus entre son catalogue de librairie et ses périodiques, Decaux publiera dès 1892 La Vie électrique de Robida en volume relié et en feuilleton dans La Science illustrée – un concurrent direct de La Nature ayant la rare particularité de proposer des romans et fictions en feuilletons. Passé 1892, Robida élargit ses collaborations et se montre moins fidèle à son éditeur traditionnel.

Continuer la lecture de « Les illustrateurs de La Nature : Albert Robida »

Les illustrateurs de La Nature : Hector Giacomelli

Pour citer ce texte : Axel Hohnsbein, "Les illustrateurs de La Nature : Hector Giacomelli," carnet de recherche La science en mouvement, consulté le 11/08/2022, URL : https://lasciem.hypotheses.org/221.

 

[Version pdf disponible ici]

Cet article contient de nombreuses illustrations extraites de la version numérisée de La Nature. Source : Cnum – Conservatoire numérique des Arts et Métiers – http://cnum.cnam.fr

Fondé en 1873 par Gaston Tissandier, La Nature est un périodique exigeant en termes d’illustrations. Employant une équipe de dessinateurs et graveurs stable et compétente, ce périodique propose des images mariant rigueur scientifique et pittoresque : le pittoresque est omniprésent dans le monde de la vulgarisation depuis qu’Édouard Charton l’a inclus dans le titre de son périodique fondateur, le Magasin pittoresque – fondé en 1833. La presse de vulgarisation scientifique s’inspire directement de la formule de Charton, que ce soit dans des titres tels que La Science pittoresque ou dans des avant-propos tels que celui signé par Gaston Tissandier dans le premier volume de La Nature.

Continuer la lecture de « Les illustrateurs de La Nature : Hector Giacomelli »

Les illustrations de La Nature : approche quantitative

Pour citer ce texte : Axel Hohnsbein, "Les illustrations de La Nature : approche quantitative," carnet de recherche La science en mouvement, consulté le 11/08/2022, URL : https://lasciem.hypotheses.org/223.

[Version pdf disponible ici]

Fondé par Gaston Tissandier en 1873, La Nature est le périodique de vulgarisation scientifique le plus prestigieux du XIXe siècle. Secondé par l’éditeur Masson, Tissandier bénéficie de moyens plus élevés que la concurrence, ce qui se traduit par une supériorité écrasante tant dans le nombre que dans la qualité des illustrations. Grâce aux outils mis en place par le Conservatoire numérique des Arts et Métiers (Cnum), la relation texte/image au sein de La Nature peut bénéficier d’une première approche quantitative.

Continuer la lecture de « Les illustrations de La Nature : approche quantitative »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search